innovation et recherche

A la fois cabinet médical et start-up technologique, l’innovation et la recherche font partie de l’ADN d’ipso, depuis ses débuts. Notre ambition est de devenir un acteur de référence de la recherche en soins primaires. Nos cabinets sont ainsi de véritables laboratoires et incubateurs. Forts de partenariats de recherche et d’expérimentations novatrices, nous accueillons enseignants et stagiaires. Notre philosophie ? Test and learn, ou apprendre en expérimentant.

un incubateur de technologies innovantes au service des soignant(e)s

Nous comptons parmi les fondateurs d’ipso santé des ingénieurs et notre équipe interdisciplinaire de développement est aujourd’hui forte de plus d’une quinzaine de personnes (dont une dizaine d’ingénieurs). Dès le début de notre aventure, nous avons constaté qu’aucun logiciel ne répondait à nos besoins et aux attentes des jeunes professionnel(le)s de santé. Nous avons aussi voulu avoir la maîtrise de nos systèmes d’information pour pouvoir les faire évoluer aisément.

Nous avons donc bâti de zéro une plateforme technologique innovante qui intègre notamment :

  • un logiciel médical sur tablette permettant de travailler en réseau, en mobilité, et de manière ergonomique,
  • un portail web sécurisé avec une gamme de services interactifs,
  • un logiciel administratif avec dématérialisation intégrale des documents.

Nous mettons en œuvre au sein de cette plateforme de nouveaux outils pour optimiser l’organisation du cabinet et libérer l’équipe médicale des contraintes de gestion.  L’un de nos ingénieurs mathématiciens a ainsi élaboré un algorithme permettant d’améliorer la prise de rendez-vous, de manière à optimiser le temps de consultation par patient et le remplissage de l’agenda. 

Lilia Ivanova
développeuse associée

Je développe avec mes coéquipiers l’application d’accueil utilisée par les assistants médicaux. Ce logiciel affiche le flux du patient dans le cabinet, il permet à l’assistant d’informer le praticien que le patient est dans la salle d’attente, et au médecin de faire ordonnances et facturation, puis de les retransmettre à l’accueil. L’assistant médical fait alors la feuille de soins et imprime les ordonnances, avant d’effectuer le paiement.

Dans une journée, nous accueillons plus de 200 patients, il faut donc que le process soit le plus simple possible. Au quotidien, nous améliorons sans cesse le logiciel : simplification et automatisation des tâches au maximum. L'Assurance Maladie n’arrête pas de mettre à jour la facturation (par exemple le remboursement des téléconsultations) et il faut y adapter l’application. 

le témoignage de Lilia

un véritable centre de recherche médicale, d’enseignement et de formation

Notre ambition est de devenir un acteur de référence dans la recherche en soins primaires. Pour cela, nous avons mis en place  un pôle dédié à cette activité, avec du temps alloué à l’accompagnement méthodologique et des espaces dédiés dans chaque cabinet.

Nous accueillons très régulièrement des étudiant(e)s en stage et des thésard(e)s. Nos médecins sont nombreux à être également maîtres de stage universitaires, mais aussi souvent enseignant(e)s ou directeurs/trices de thèse. Mentors attentifs/ves, ils accompagnent de manière étroite les étudiant(e)s, par des entretiens réguliers, des points d’évaluation et d’échange ainsi qu’une forte disponibilité.

  • Dr Marie BENQUE
    médecin généraliste associée et maître de stage

    En tant que maître de stage, ce qui me challenge, c’est réussir à transmettre ma passion pour la médecine générale et aider les internes à apprendre, à se remettre en question en permanence dans une recherche d’amélioration continue. J’ai toujours voulu avoir un exercice professionnel très varié et faire de la médecine générale au sens large. C’est ce qui m’a poussée à faire de la nutrition : une dimension que je trouve importante dans de nombreuses pathologies, mais aussi en termes de prévention et sur laquelle nous sommes peu formés en tant que médecins généralistes.

     

    le témoignage de Marie

  •  

    Charlène Cador
    interne en médecine générale

    Il y a un grand nombre de médecins aux compétences variées chez ipso, ce qui permet d'enrichir ses connaissances fréquemment. En tant qu'interne, lors de nos stages ambulatoires, nous avons un maître de stage qui nous transmet son savoir, ainsi qu’une partie de son expérience. Il nous aide dans nos réflexions et il est joignable à tout moment en cas d’interrogation sur une situation clinique. 
    Pour ma part, c'est le Docteur Marie Benque qui était ma maître de stage. Elle était très à l'écoute et se montrait extrêmement disponible. Le plus chez ipso, c'est que beaucoup de médecins consultent dans les locaux et la majorité sont sensibilisés à la formation donc, en tant qu'étudiant, nous sommes très entourés.

     

    le témoignage de Charlène

des programmes de recherche en soins de proximité

Plusieurs de nos associé(e)s sont impliqué(e)s dans des unités de recherche et des partenariats avec la fondation Rothschild ou l’INSERM par exemple. Ils consacrent du temps à de l’accompagnement méthodologique, de l’évaluation ou de la conduite de programmes de recherche en lien avec nos pratiques. Nos travaux concernent par exemple l’optimisation des plannings en médecine générale, ou l’expérimentation de logiciels et outils innovants. Ces travaux ont déjà donné lieu à plusieurs thèses de médecine ou de sciences, dont certaines sont en cours de démarche pour publication.

des partenariats avec les hôpitaux et centre spécialisés

Nous avons notamment mis en place un partenariat expérimental avec le groupe hospitalier Lariboisière, Saint Louis et Fernand Widal (APHP), qui se traduit par exemple par une collaboration étroite avec le département de médecine interne et maladies infectieuses (DMI) de l’hôpital Lariboisière. Nos objectifs : réancrer les patient(e)s suivi(e)s à l’hôpital dans un parcours de soin cohérent, centré sur le médecin traitant, ainsi que fluidifier le lien entre les médecins hospitaliers et généralistes libéraux. Concrètement, cela passe par le partage de dossiers médicaux, des modalités d’échange simplifiées pour les avis médicaux et la gestion des urgences, des réunions communes régulières… Nous développons également un partenariat avec l’Hôpital Mondor pour bénéficier à distance d’avis médicaux de leur service de dermatologie. 

 téléconsultations à domicile : un projet incubé chez ipso

L’un des enjeux des soins de proximité est la prise en charge des personnes ayant des difficultés à se déplacer au cabinet, en particulier les personnes âgées et/ou dépendantes. Pour y répondre, nous incubons depuis 2016 le projet idomed, qui développe une plateforme de télémédecine pensée pour mettre en relation les infirmiers/ières au domicile des patient(e)s avec les médecins au cabinet.

Concrètement, l’infirmier ou infirmière qui se rend chez le patient peut échanger avec le médecin via une messagerie instantanée sécurisée, et si besoin se connecter en visio-conférence avec le médecin via une tablette et utiliser un stéthoscope connecté. Cette solution a pour objectif d’améliorer la coordination au sein de l’équipe de soins, et de permettre au médecin de mieux suivre ses patient(e)s à distance, afin de concentrer ses déplacements sur les situations qui l’exigent.