« les valeurs d’ipso m’ont décidé à rejoindre l’aventure, ainsi que l’équipe »

 

Pierre Guérin
infirmier associé

J’ai fait mes études en Normandie, travaillé à l’hôpital de Chambéry, puis en libéral dans un cabinet en Savoie, avant de rejoindre Paris. Pour pouvoir faire un travail rigoureux et satisfaisant, j’ai créé mon propre cabinet et ma patientèle dans le 2e arrondissement de la capitale. Je me suis présenté aux professionnels de santé du quartier et j’ai été contacté pour participer à idomed, un programme de recherche sur la télémédecine mené par ipso. 

« je me sens moins isolé qu'avant en libéral »

L’équipe est vraiment super, je me sens beaucoup moins isolé qu’avant. Les locaux sont très modernes et accueillants. En plus, j’ai pu garder ma patientèle. Le projet en lui-même m’a beaucoup séduit, notamment les perspectives de recherche et d’éducation thérapeutique

« je suis récemment devenu infirmier associé »

Je travaille avec une ou deux infirmières remplaçantes. Nous développons les soins infirmiers au sein du cabinet pour élargir les amplitudes horaires et offrir plus de choix aux patients. Mon rôle d’associé dépasse ma pratique médicale. Il me permet d’apporter ma pierre à l’édifice, je suis amené de plus en plus à m’occuper de taches non infirmières, comme des entretiens d’embauche, qui participent au développement du projet ipso. Je réfléchis ainsi avec le reste de l’équipe à proposer de l’éducation thérapeutique aux patients, notamment en matière de traitement à domicile et de prévention. »

« ce qui fait la différence chez ipso, c’est la bienveillance : le patient est au centre du projet »

Ce qui est très important pour moi aussi, c’est l’esprit d’équipe, il y a toujours du monde pour se ressourcer, avant j’ai souffert de solitude. Nous avons également un process d’évaluation continue qui permet une remise en question perpétuelle. Nous sommes tous portés vers le haut. Chacun avec ses compétences permet à l‘autre d’évoluer. Tout est transparent et très humain, contrairement à l’hôpital par exemple qui est cloisonné et hiérarchique. 

« j’ai pu retrouver le cœur de mon métier  »

Je ne suis plus parasité par l’administratif qui est pris en charge par les outils informatiques - développés en interne ! - et les assistants médicaux. Les conditions de travail sont modernes et facilitées par les outils informatiques. On a mis en place une traçabilité importante. Je me concentre sur l’essentiel : mes patients.Mon défi personnel a été de repenser mon fonctionnement et de m’intégrer à la vie d’équipe. Il a fallu que je sorte de mon confort et que je revois mon organisation personnelle pour m’ouvrir à la vie d’équipe. J’y ai beaucoup été aidé par les médecins et les associés du cabinet. 

notre équipe