« les soignants peuvent se consacrer entièrement aux patients lors des plages de consultation, sans être parasités par l’administratif »

 

Dr Clélia Delanoe
 médecin associée

J’ai fait mes études de médecine à Paris, et j’ai fait un double cursus de médecine générale et d’infectiologie. Après mon internat qui a duré 4 ans, j’ai travaillé 3 ans dans des services de maladies infectieuses parisiens, puis j’ai décidé de quitter l’hôpital. C’est à ce moment là que j’ai commencé à travailler chez ipso, en octobre 2015.

« j’avais très envie de réfléchir à un système qui marcherait mieux »

Mon parcours était hospitalier jusque 2015, dans des services spécialisés. Je ne me voyais pas rester à l’hôpital, en partie parce que j’étais frustrée dans mon rapport au patient, et que je trouvais que les soins ne tenaient pas assez compte du patient dans sa globalité. Sans expérience du libéral, j’ai trouvé chez ipso des valeurs communes de bienveillance, de progrès, et une volonté de réfléchir la médecine de demain.

« ipso c’est avant tout un ensemble de professionnels qui portent un projet commun, celui de repenser la médecine générale » 

Nous repensons l’organisation du soin primaire, pour la rendre plus efficace, plus humaine, et plus performante. Au plan médical, les soignants peuvent se consacrer entièrement aux patients lors des plages de consultation, sans être parasités par l’administratif. Au quotidien, cela veut dire travailler en équipe avec d’autres professions, des ingénieurs et des développeurs par exemple, pour améliorer en permanence notre fonctionnement et développer de nouvelles idées. J'ai découvert qu’on peut allier fonctionnement libéral et impératifs économiques avec des valeurs d’intégrité.

« on travaille beaucoup sur la transparence »

On s’évalue tous entre nous, on se fait régulièrement des retours sur les points de progrès, les choses à améliorer ou les difficultés rencontrées, en toute bienveillance. C’était très nouveau pour un médecin qui n’avait connu que le fonctionnement hospitalier comme moi. Le travail en équipe est super enrichissant

notre équipe